Si votre texte était un trottoir, serait-il accessible à tout le monde ?

Un trottoir accessible à tout le monde, c’est un trottoir sur lequel tous et toutes se sentent à l’aise. Les personnes qui ont des difficultés à se déplacer l’utilisent, et les personnes qui marchent vite aussi !

Un texte accessible à tout le monde, c’est la même chose : un texte lisible par les personnes qui ont des difficultés, comme par les personnes qui connaissent le sujet. C’est possible grâce à deux techniques de rédaction : le langage clair, et le FALC (facile à lire et à comprendre).

Ce trottoir est-il accessible à tous et à toutes ?

 Le langage clair pour des textes accessibles

Voici un trottoir qui ne donne pas envie de s'engager, n'est-ce pas ?

 

Au contraire, un trottoir idéal serait large, sans obstacle, au sol lisse, mais pas glissant en cas de pluie, et avec une bande podotactile (bande rugueuse) avant la traversée de chaussée.

 

Ce serait donc un trottoir praticable par tous et par toutes :

  • Personnes en fauteuil roulant ou avec des béquilles ;

  • Piétons encombrés par une poussette, un caddie de marché, une valise ;

  • Personnes malvoyantes ;

  • Passantes et passants perdus dans leurs pensées, ou en pleine conversation.

 

Ce type de trottoir est accueillant pour tout le monde. Les personnes valides qui ne poussent rien l'utilisent sans s'en rendre compte. C'est donc un dispositif utile à tous les piétons. Un jour ou l'autre, chacun d'entre nous peut se déplacer avec une valise, ou se retrouver avec des béquilles 😉.

Bonne nouvelle : ce trottoir accessible ne réduit pas le confort des personnes valides.

Bien au contraire, c'est plus agréable !

 

Et votre texte, est-il accessible à tous et à toutes ?

 

Quand il y a un contenu d’information, un texte devrait être lisible par tous et par toutes :

  • Personnes qui maîtrisent mal le français ;

  • Lectrices qui connaissent peu le sujet traité ;

  • Lecteurs qui ne connaissent pas un vocabulaire technique particulier ;

  • Destinataires qui lisent de façon distraite, en sautant une ligne ;

  • Personnes qui lisent en diagonale, ce qui est très fréquent pour les textes web.

Chacun et chacune peut se retrouver un jour face à un texte sur un sujet qu’il maîtrise mal. Et pourtant, nous avons besoin de comprendre ce que signifie ce courrier des impôts que nous venons de recevoir. Ou de déchiffrer un mode d’emploi.

Les techniques qui rendent votre texte accessible

Vous souhaitez que votre texte soit compris par tous les destinataires, dès la première lecture. Comme pour un trottoir, votre texte doit être facilement accessible à tout le monde. Même si vos destinataires ne connaissent pas le sujet, ou même s’ils sautent une ligne. Et vous souhaitez garantir le confort des lecteurs et lectrices qui maîtrisent bien le sujet.

 

Pour rendre votre texte accessible, il existe deux techniques de rédaction, le langage clair et le FALC.

 

La technique du langage clair

La technique de rédaction en langage clair assure que votre texte sera bien compris par vos destinataires, dès la première lecture. Elle est conseillée pour les textes adressés au grand public : cible généraliste, clientes et clients de compagnies d’assurances, usagers des services publics.

Voici quelques bonnes pratiques pour rédiger en langage clair :

  • L'information la plus importante est au début du texte ;

  • Les éléments principaux sont mis en valeur de façon visuelle ;

  • Les phrases sont courtes et bien articulées ;

  • Le vocabulaire est de niveau courant.

En tout, j’ai relevé 11 recommandations concernant le langage clair. Je les applique à mes corrections de textes, en m’adaptant à la demande de ma cliente ou de mon client.

Bonne nouvelle : ce texte accessible ne réduit pas le confort des personnes qui ont le plus de connaissances sur le sujet. Bien au contraire, c'est plus agréable !

La technique du FALC : facile à lire et à comprendre

Le FALC (facile à lire et à comprendre) prend en compte les lecteurs et lectrices ayant une déficience mentale. Son livret de 50 pages à télécharger L'Information pour tous est rédigé par l’Unapei, première association française de défense des personnes handicapées mentales.

FALC facile à lire et à comprendre

Livret L'Information pour tous, Unapei

Grâce aux techniques du langage clair et du FALC, les textes avec un contenu d’information sont bien compris par l’ensemble des destinataires. La lecture de ces textes est confortable pour les personnes qui ont une bonne connaissance du sujet.

 

Et vous, faites-vous attention à l'accessibilité de vos textes ?

Voici 2 pages pour approfondir le sujet :

 

1) Pourquoi utiliser le langage clair dans vos textes ?

 

2) Le langage clair, 11 recommandations pour que votre texte soit compris par vos destinataires

 

Vous voulez savoir comment je peux vous accompagner ?

Contactez-moi !